La surdité au fil des siècles

Mode graphique

Voici quelques repères importantes dans l'histoire de la communauté sourde en France :

Avant le 17 ème siècle :
Peu de témoignages, les sourds n'ont pas été estimés capables de témoigner par eux-mêmes. (Platon - Aristote : quelqu'un qui ne parle pas ne peut pas raisonner)

17 ème siècle :Les prêtres considère que l'éducation des sourds est possible (il s'agit d'éducation oraliste).

18 ème siècle :
1710 : De Fay Premier exemple connu d'un sourd enseignant à d'autres sourds en langage gestuel.
1779 : "Observations d'un sourd-muet" de Pierre Desloges Premier livre écrit par un sourd : description de la langue des signes pratiquées entre adultes sourds et de sa grammaire.
1712-1789 : Abbé de l'épée Les gestes expriment la pensée humaine, comme une langue orale. Invention des signes méthodiques dans le but d'enseigner le français écrit aux enfants sourds. Il s'agit d'un mélange de gestes naturels pratiqués par les enfants et de signes artificiels de sa propre invention, permettant de calquer la grammaire gestuelle sur la grammaire du français (article, genre, temps ...).
1789 : Création de la première école pour enfants sourds, batpisée l'Institution Nationale des Sourds-Muets. Elle est ensuite rebatisée Institut St-Jacques
1791 : L'assemblée nationale promulgue une loi permettant aux sourds de bénéficier des Droits de l'Homme
1742 - 1822 : Abbé Sicard Il développe le système des signes méthodiques qui devient de plus en plus étranger à la LSF.
1749-1834 : Bébian Propose une éducation véritablement bilingue
-> Les élèves sourds deviennent professeurs pour enfants sourds
-> Les écoles se multiplient
1816 : Laurent Clerc Professeur à l'institut Accompagne aux États-Unis Gallaudet (américain) pour créer avec lui la première école pour enfants sourds aux US
-> influence de la LSF dans l' ASL.

19 ème siècle :
milieu 19 ème siècle : Développement de la culture sourde, création d'associations, écrivains, peintres, poètes, conteurs Premières études linguistiques mais ... Constantes querelles entre les tenants de l'éducation oraliste et ceux de l'éducation bilingue.
1880 : Congrès international de Milan Interdiction totale de la LSF dans l'éducation des enfants sourds.

20 ème siècle : 1968 : Droit à la parole donné aux minorités linguistiques
1975 : Journal TV hebdomadaire traduit en LSF sur Antenne 2
1991 : Loi Fabius autorisant le choix de la langue pour les sourds
1992 : Emmanuelle Laborit reçoit le Molière pour la pièce "Les enfants du silence"
1994 : 1ère mission TV en LSF et en français par et pour les sourds, sure la 5ème chaine éducative
1995 : Le comité d'étique se prononce en faveur de l'apprentissage de la LSF en cas d'implant cochlaires sur les jeunes enfants
Actuellement : éducation majoritairement oralisme
-> beaucoup d'échecs scolaires

Retour au sommaire